Swaptronics est un site communautaire de partage de talents, fondé par François Reiniche et Christophe Poirot.

Vous trouverez ici les travaux des auteurs, tout deux animés par la même passion pour la photographie. Nous abordons différents thèmes, notamment ceux de l'urbex et de la photographie nocturne.

Hôpital S *C

Urbex Juillet 2013 Christophe Poirot

Exploration un peu particulière cette fois-ci.
En effet, cet hôpital n’étant pas fermé depuis très longtemps, il ne devrait pas (encore) être délabré.

Hélas, la visite du jour commence mal. Très à l’écart de toute civilisation, une camionnette est pourtant garée devant l’imposant édifice.
Nous pensons immédiatement à des « voleurs de cuivre ».
En fait il s’agit de la personne chargée d’entretenir la pelouse… …bientôt rejointe par le propriétaire des lieux!   Sic!
On se demande même si cet établissement est vraiment fermé.

On patiente longuement en profitant d’une vue assez exceptionnelle.
L’envie de pénétrer dans ce lieu se faisant trop forte, nous décidons de commencer à en faire le tour sans se faire remarquer afin de trouver une éventuelle entrée.
Rien de visible.

La pause de midi arrivant, nos deux « gardiens » quittent enfin le lieu.
L’attente a été longue, mais cela valait le coup de ne pas renoncer.
Je trouve une petite faille nous permettant d’entrer.

Au début, c’est un peu une déception. Il fallait s’y attendre: nous évoluons dans une ambiance « médicale », mais sans vie.

On ne ressent pas la souffrance des patients ayant séjourné ici. Pas d’odeurs particulières non plus…

Les pièces vides et les longs couloirs déserts s’enchainent sans surprise au fur et à mesure que nous gravissons les étages.

Enfin, nous trouvons d’anciennes traces de « vie »: Radiographies, incubateurs, lits médicalisés, …
En arrivant au dernier étage, on trouve une bibliothèque remplie d’ouvrages divers, et même un billard.

Mais c’est au bout d’un dernier couloir que nous trouvons la pièce la plus intéressante du lieu : la chapelle!
Très bien conservée, elle montre néanmoins des traces de passages de visiteurs peu scrupuleux.
Orgue, piano, autel, bibles sont encore présents!

La visite touche à sa fin, encore quelques escaliers à redescendre et nous voilà dehors.
Nous prenons soin de refermer l’unique accès derrière nous afin de ne pas participer à probable future dégradation du lieu.

NB: Pour des raisons évidentes, aucune indication quant à localisation des spots ne sera donnée! ;-)

Browse portfolio

Auteur

  • Christophe Poirot

Skills

  • Canon 60D
  • Hopital S.
  • urbex